Une Chapelle pour son mariage

chapelle

Ça y est, le mariage de ma fille et de son amoureux à la chapelle est déjà terminé! Pour des parents et pour la famille, c’est un moment très intense et émouvant. Pour les mariés, c’est LE grand jour!

Voir sa fille marcher jusqu’à l’hôtel de cette petite chapelle, au bras de son père qui l’amène vers l’homme qu’elle aime, être témoin de l’amour qui règne autour de ce moment important dans la vie d’un couple, c’est vraiment très touchant, croyez-moi !

Célébrer un mariage à la campagne dans une charmante chapelle, est un grand privilège pour ceux qui ont la chance de le vivre.

Dans mes prochaines chroniques, je vous parlerai des endroits, des trouvailles et des collaborateurs hors pair avec qui nous avons eu le bonheur de travailler pour créer, avec nos futures mariés, un mariage parfait sous le thème “Dentelles et bretelles”, digne d’un film romantique d’inspiration vintage.

Ayant vécu l’expérience, je peux vous certifier que préparer un mariage demande beaucoup d’organisation. Mais la première chose à considérer, c’est d’abord et avant tout le budget. Bien entendu, je vous mentirais si je vous disais qu’on peut respecter le budget à la lettre, considérant l’engouement pour le projet et les soucis du détail, au fur et à mesure que le projet du mariage prend forme.

La deuxième chose à déterminer? Savoir si on souhaite un mariage religieux ou un mariage civil.

Au Québec, certaines chapelles permettent le mariage civil dans ces lieux sacrés. Ainsi, à Stanbridge East en Montérégie – sans doute l’un des plus beaux et pittoresques petits villages du Québec – se cache un petit trésor appelé  Standbridge Ridge Stone chapel. Nichée au cœur de champs de maïs, sans électricité, mais avec ses jolis vitraux, cette petite chapelle de pierre de tradition religieuse baptiste a été érigée en 1842, et elle permet justement la célébration de mariages civils. Un endroit unique qui vaut le détour, vous adorerez !

Stanbridge Ridge Stone Chapel www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca

110, chemin du Ridge

Stanbridge East, Qué.

(crédit photo; Gabriel Boucher)

More from Sylvie Boulet
Découvertes beauté et mes cinq bancs d’essais capillaires
Octobre nous dit de reprendre nos routines beauté en main. À la...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.