Recycler les cheveux? Certainement!

Aujourd’hui a lieu une première conférence au Campus de Brome Missisquoi de Cowansville, avec les élèves de la classe de coiffure, L’éducateur provincial, M. Scott Moon et moi, ambassadrice de la région Brome Missisquoi sommes sur place pour expliquer cette compagnie sans but lucrative qui a débuté en 2009 à Toronto et depuis plus d’un an, c’est maintenant au Québec de s’impliquer.

Réutilisation des cheveux, rediriger les produits chimiques, recycler les papiers à mèches, les tubes de coloration souillés, le papier et les plastiques.

Tout ça dans le but de devenir un salon vert et plus sain. Une stratégie verte et puissante  tout simplement.

Avec les cheveux par exemple, on fabrique des tubes de bas de nylon rempli de cheveux pour en faire des barrières et des récupérateurs d’huiles dans les eaux. On dit qu’une livre de cheveux peut capter jusqu’à quatre litres d’huile.  La fabrication d’oreillers avec des sacs de lait recyclés ensuite, ceux-ci sont enveloppés d’une taie pour ainsi être envoyés dans les camps de réfugiés en cas de désastre naturel, pour les enfants.

L’industrie de la beauté au Canada génère plus de “8 millions de kilogrammes” de déchets à chaque année.

Les salons Green Circle” offre une formule simple, facile et accessible.

J’ai maintenant la nette impression d’être utile à l’environnement à travers ma carrière et de préparer une planète plus verte pour les générations à venir.

lessalonsgreencircle.ca

More from Sylvie Boulet
Mes Créations
  C’est le moment de l’année où les étudiants et étudiantes (surtout...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.