Chute de cheveu saisonnière

Lors de certaines saisons, est-ce que tu constates une chute de cheveux plus importante que d’habitude? Ne t’inquiète pas, perdre ses cheveux au printemps et à l’automne, saisons de transition, est tout à fait normal. C’est ce qu’on appelle une mue saisonnière, ou alopécie passagère, et elle peut durer entre 4 et 6 semaines.

Comme pour les feuilles des arbres qui poussent, vivent puis meurent et tombent, la chute de cheveu saisonnière est un phénomène naturel faisant partie leur cycle de vie. Elle peut être 2 à 4 fois plus importante chez certaines personnes et, pour d’autres, peu apparente. On perd en moyenne entre 50 et 100 cheveux par jour. Au-delà de 100, tu dois prendre cette situation plus au sérieux.

Quels signes observeras-tu plus fréquemment?

  • une chevelure moins épaisse,
  • un éclaircissement au niveau des tempes,
  • une quantité inhabituelle de cheveux dans les mains, ou au fond de la douche, au moment de ton shampoing,
  • une quantité anormale sur ton peigne ou ta brosse lors du démêlage ou du coiffage,
  • un cuir chevelu qui pourrait te démanger plus que d’habitude.

Peux-tu éviter ou amoindrir cette mue saisonnière?

Mon premier conseil professionnel est de faire l’inventaire et le ménage de tes produits capillaires en tenant compte, tout d’abord, des dates d’expiration. Puis, parle à ton coiffeur pour t’assurer que tes produits de soins et coiffants sont appropriés à ton cuir chevelu donc à ton type de cheveux. Sont-ils trop forts? Contiennent-ils des produits synthétiques, irritants, toxiques ou nocifs pour ta santé?

Laver tes cheveux à l’eau tiède plutôt qu’à l’eau chaude est une autre de mes recommandations. Tu éviteras ainsi d’agresser ton cuir chevelu et de fragiliser la repousse.

Enfin, un conseil que je donne très souvent est de masser ton cuir chevelu avec le bout des doigts en déplaçant la peau par de petits mouvements. Ça active la circulation sanguine et la vascularisation des bulbes avec pour conséquence de stimuler la croissance dans le bulbe et limiter la chute de tes cheveux.

Ton alimentation est-elle suffisamment variée?

Tes cheveux font partie intégrante de ton corps et ont plus qu’un aspect esthétique. Ta peau, dont fait partie ton cuir chevelu, est le plus grand organe du corps humain. Ta chevelure et ton cuir chevelu sont à l’image du reste de ton corps et, entre autres, de ce que tu manges. Ils ont besoin de nutriments essentiels et variés pour assurer une belle croissance des cheveux et d’être en bonne santé. Les spécialistes proposent une alimentation riche en protéines, en fer et en vitamine B. Voici des exemples d’aliments à ajouter à ton assiette : poisson, jaunes d’œuf, lentilles, germe de blé, céréales entières et boudin.

En prévention, il semble aussi que la levure de bière, riche en vitamine B, ou certains compléments alimentaires à l’approche des changements de saisons pourraient mettre plus de chances de ton côté. C’est une solution intéressante à explorer.

Perdre ses cheveux est toujours très angoissant pour une femme, mais apporter des changements tout simples peut t’aider à passer cette période passagère plutôt inquiétante et à en diminuer l’ampleur.

Voici un récapitulatif de mes conseils beauté afin de t’éviter la panique devant cette mue saisonnière

  • Bois beaucoup d’eau;
  • Dors suffisamment;
  • Choisis des colorations naturelles riches en ingrédients actifs;
  • Fais de l’exercice;
  • Masse ton cuir chevelu pour en activer la circulation sanguine;
  • Utilise, idéalement, des produits de soins naturels et biologiques;
  • Ne lave tes cheveux que deux fois par semaine;
  • Brosse tes cheveux régulièrement mais en douceur;
  • Exfolie ton cuir chevelu doucement;
  • Vérifie et diversifie ton alimentation;
  • Médite pour évacuer le stress;

Et la consultation médicale?

Tu as parlé à ton coiffeur? Tu as changé tes produits capillaires? Tu as modifié tes habitudes alimentaires? Tu continues de perdre trop de cheveux et tu t’inquiètes vraiment? Alors je te conseille fortement de consulter ton médecin. Tu souffres peut-être de dérèglements hormonaux, d’un problème de la glande thyroïde ou de carences vitaminiques. Plusieurs autres facteurs peuvent être responsables de la perte inhabituelle de cheveux.


Observer ton corps et être à l’écoute de celui-ci devraient t’inciter à apporter de bons changements à tes habitudes au quotidien. T’offrir des soins de beauté en faisant des choix sécuritaires et naturels, c’est aussi te faire le plus beau des cadeaux pour le bien de ton corps et de ton esprit en harmonie avec l’environnement. – Sylvie xox

 

Écrit par
More from Sylvie Boulet

Tutoriel sur LA BRUME OCÉANIQUE par Rodolphe Diotel

Un tutoriel qui vous démontre comment utiliser et maximiser l’utilisation de la...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.