C’est tellement un bonheur de faire ce que l’on aime

Peut être une image de 1 personne

Je suis en mode vacance pour les prochains jours où je découvrirai avec mon amoureux les trésors de l’Île d’Orléans encré dans le fleuve St-Laurent.

Cette année, avec les hauts et les bas de l’entreprenariat causés par la pandémie, mes 53 ans, mes hormones qui me perturbent comme bien des femmes, je ressens ce désir profond de profiter de la vie et faire des choses pour moi.
J’ai aussi envie de me connecter davantage aux femmes qui m’inspirent depuis plus de 36 ans, depuis que j’exerce le métier de la coiffure qui alimente ma créativité et permet de me connecter avec des êtres exceptionnels. Je réalise avec le temps que tout passe trop rapidement. Je veux passer plus de temps avec mes quatre enfants et ma famille qui grandit et qui me rend si heureuse.
Mais également faire davantage des choix qui me nourrissent: écrire, colorer et sublimer les cheveux avec des plantes, de l’eau, avec des minéraux qui proviennent de la mer et des plantes issues de l’agriculture biologique. Accompagner les coiffeurs professionnels qui veulent faire la différence pour eux et les gens qui l’es entourent. Je veux davantage accompagner les femmes dans le processus du changement capillaire pour elles, pour notre planète, pour la santé et ce, sans perturbateurs endocriniens.
Il y a quelques années, suite à ma formation en animation télé et radio chez Promédia, je me suis mise à l’écriture de mon blogue afin de partager mes connaissances et mes expériences inspirées de mon univers de la coiffure, de mon style de vie et de mes passions.
Ça été pour moi une réelle révélation lorsque je me suis mise à prendre ce temps pour moi en déposant mes pensées et mes découvertes. L’écriture m’a donné l’opportunité de rencontrer des gens qui m’ont fait grandir en assumant ce talent que je ne reconnaissais pas.
Toutes ces actions m’ont donné la chance de travailler comme coiffeuse de plateau pour le groupe TVA. Par la suite, j’ai eu le bonheur d’avoir ma chronique beauté à la télé régionale chez NousTV. Un jour, sous les bons conseils de mon coach Dominic Sicotte, j’ai lancé ma première conférence au féminin « Mettre de l’essence à sa vie » avec Josiane, fondatrice de l’entreprise Faire Valoir où j’ai accueilli 100 femmes de ma région de Brome Missisquoi, dans les Cantons-de l’Est. 
Aujourd’hui, co-fondatrice de la maison Officine Cosmétiques Distribution inc. avec mon associée Julie Montreuil, notre mission est de proposer des produits capillaires et de soins bios et naturels pour le corps et l’esprit. Toutes ces expériences m’ont amené jusqu’à vous et j’en suis infiniment reconnaissante.
Si je vous raconte tout ça aujourd’hui en période d’écriture inspiré sur la douce voix du poète et écrivain Félix Leclerc, c’est que j’ai envie de vous parler de l’importance de mettre de l’essence à votre vie pour atteindre vos rêves, vos objectifs. Ce n’est pas toujours facile j’en conviens mais tout est possible lorsque notre mission profonde se fait sentir et que l’on a envie d’explorer notre univers personnel.
C’est tellement un bonheur de faire ce que l’on aime que je vous souhaite à vous tous, belles femmes, de réaliser vos rêves !!!
Tout comme la chanson de Félix Leclerc, quel est votre « P’tit bonheur » à vous ?

Écrit par
More from Sylvie Boulet
Chaque femme mérite ce qui se fait de mieux pour ses cheveux
Ces dernières années, je porte une attention particulière au choix de mes...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.